Noël

Billes de fromage frais multicolores


- Mélanger les ingrédients en écrasant avec une fourchette et malaxer jusqu’à obtenir une masse suffisamment solide pour que les billes se tiennent
- Répartir dans des soucoupes ou des petites assiettes les éléments qui vont enrober les billes
- Rouler des petites billes délicatement entre les paumes de mains
- Rouler les billes dans les enrobages choisis
- Disposer les billes sans qu’elles se touchent dans une grande assiette
- Mettre dans le réfrigérateur jusqu’au moment de servir

 

Idées pour l'enrobage :
ciboulette,
oignons verts,
pignons de pin grillés à sec,
graines de sésame grillées à sec,
amandes effilées grillées à sec,
paprika,
poivre concassé,
noix de pécan broyées,
raisins secs,
cranberries,
pistaches broyées,
noisettes broyées…

 

Variantes
Dans le mélange on peut aromatiser le fromage avec du jus de citron, une pincée de piment d’espelette, des tomates séchées hachées, du cumin


Voir la recette...

Magrets de canard au poivre vert

- Ciseler légèrement la peau des magrets
- Faire chauffer une poêle à fond épais sans mettre de matière grasse
- Quand la poêle est bien chaude, y poser le magret peau en dessous
- Faire cuire sur feu vif 5  mn puis les retourner et prolonger la cuisson 3-4 mn
- Enlever les 3/4 de la graisse contenue dans la poêle
- mettre le poivre vert égoutté et le bouillon de volaille
- Saler, poivrer et poursuivre la cuisson 5 mn
- Retirer les magrets et baisser le feu sous la poêle
- Détailler les magrets en tranches sur une planche en bois,
- Ajouter la crème dans la poêle et mélanger
- Faire cuire encore 1 mn
- Servir accompagné de pommes de terre sautées

Magrets de canard au poivre vert

 



Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

magrets de canard à l'aigre douce
magrets de canard à l'aigre douce


Chèvre et jambon de pays en sandwich de magret
Chèvre et jambon de pays en sandwich de magret



purée fenouil et pommes de terre
purée fenouil et pommes de terre


Voir la recette...

Bûche de Noël au citron meringuée

Phase 1 : qui peut être faite à l’avance
(1 ou 2 jours si on réserve dans le frigidaire/plus longtemps si l’on conserve au congélateur)

Préparation du sirop
- Dans une casserole mélanger les 100 gr de sucre avec les 6 cl d’eau
- Amener à ébullition et maintenir l’ébullition jusqu’à ce que le liquide devienne légèrement sirupeux
- Ajouter les 2 cs de jus de citron et laisser refroidir


Préparation de la génoise
- préchauffer le four (210°)
- Prendre les 5 œufs. Séparer les blancs des jaunes
- mélangez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
- ajouter le sucre vanillé, la levure et la farine tamisé petit à petit. Et enfin la maïzena. La pâte est à ce stade très compacte
- assouplir la pâte avec avec 2 cs de lait
- monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte
- Recouvrir la plaque du four avec une feuille de cuisson en silicone (ou à défaut avec du papier sulfurisé)
- Beurrer généreusement la feuille de cuisson sur toute sa surface et verser la pâte en l’étalant de façon homogène
- Faire cuire à four chaud pendant 9mn
- A la sortie du four faire glisser la feuille de cuisson sur une grande planche en bois ou sur le plan de travail et attendre quelques mn
- Arroser la génoise sur toute sa surface avec le sirop refroidi
- Rouler la génoise avec la feuille de cuisson (en la roulant avec le génoise)
- Laisser refroidir


Préparation de la crème de citron

- Laver un citron et en prélever les zestes
- Presser les 2 citrons et le pamplemousse
- Dans une casserole, mettre les zestes, le jus, le sucre, la maïzena et mélanger
- Faire cuire à feu doux
- Battre les œufs en omelette dans un bol
- Ajouter les œufs battus dans la casserole en battant avec un fouet
- Mettre sur feu fort et battre la crème sans s’arrêter jusqu’à épaississement de la crème
- Quand la crème arrive à l’épaisseur souhaitée, retirer du feu


Mise en place de la crème de citron

- Dérouler la génoise (en laissant la feuille de cuisson en dessous)
- Etaler la crème de façon régulière sur toute la surface
- Rouler ensuite la génoise (en s’aidant de la feuille de silicone pour soulever la pâte au début) de façon à obtenir un boudin
- enrouler ce boudin avec la feuille de cuisson et réserver au frais

 

Phase 2 : à faire le jour J

Préparation de la meringue
- Monter les blancs en neige avec une pincée de sel à l’aide d’un fouet
- Quand ils deviennent un peu fermes, ajouter le sucre glace en trois fois et enfin la levure
- Les œufs en neige deviennent brillants. Mixer jusqu’à ce qu’ils soient fermes

Assemblage et décoration de la bûche
- Préchauffer le four (200°)
- Sortir la génoise du frigo
- retirer la feuille de cuisson
- Couvrir la génoise roulée de meringue en l’étalant avec une spatule de manière à lui donner l’aspect d’une bûche recouverte de neige
- Faire caraméliser la meringue en mettant sous le grill du fou pendant quelques mn jusqu’à ce que la meringue colore légèrement ou utiliser un chalumeau

 
Mettre au frais jusqu’au moment de servir

Avant de servir décorer avec  des petites figurines de Noël, des morceaux d’oranges confites, de citron confit...

 

bûche de Noël au citron meringuée




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

bûche à la crème de marrons
bûche à la crème de marrons


Bûche façon forêt noire
Bûche façon forêt noire



Bûche de noël au citron meringuée
Bûche de noël au citron meringuée


Voir la recette...

Foie gras en conserve

Dénervage
- Le foie gras doit être à température ambiante donc il faut le sortir du réfrigérateur au moins 2 heures à l’avance
- Détacher doucement les deux lobes
- Dénerver le foie gras en tirant vers soi les nerfs (s’aider d’un doigt en suivant le nerf à travers la chair et  en essayant d’abîmer le foie gras le moins possible)
- Si le foie contient beaucoup de traces de sang, il faut le faire tremper dans du lait pendant une heure en le protégeant avec un film alimentaire

L’assaisonnement
- Déposer le foie gras  dans un plat large et creux
- Mélanger les épices entre elles
- Parsemer la moitié des épices sur le foie gras
- Arroser avec les alcools
- Retourner les foies et parsemer le reste des épices
- Recouvrir le plat d’un film alimentaire et laisser reposer une nuit (au moins plusieurs heures)

La mise en conserve
- Garnissez les pots (bien nettoyés, stérilisés et séchés sur un torchon) jusqu’à 1 cm du bord, en appuyant pour tasser le foie gras
- Bien nettoyer le tour des bocaux avec un torchon propre avant de refermer
- Mettre les bocaux dans le stérilisateur, recouvrir d’eau (il doit y avoir au moins 2 cm d’eau au dessus des bocaux)
- Ajouter un petit verre de vinaigre blanc dans l’eau (le verre restera bien lisse et brillant à l’issue de la stérilisation)
- Programmer une stérilisation d’1h à 70° pour un foie gras mi-cuit et de 2h à 90° pour un foie gras cuit
- Laisser dans l’eau jusqu’à ce qu’elle soit tiède puis sortir de l’eau et entreposer à l’abri de la lumière




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

mini crèmes brulées au foie gras
mini crèmes brulées au foie gras


verrines aux poires rôties et foie gras
verrines aux poires rôties et foie gras



feuilletés au foie gras
feuilletés au foie gras


Voir la recette...

Bûche à la crème de marrons

Phase 1 : qui peut être faite la veille

Préparation du sirop
- Dans une casserole mélanger les 100 gr de sucre avec les 10 cl d’eau
- Amener à ébullition et maintenir l’ébullition jusqu’à ce que le liquide devienne légèrement sirupeux
- Retirer du feu, Ajouter les 4 cl de rhum et laisser refroidir

Préparation de la génoise
- Préchauffer le four (210°)
- Prendre les 5 œufs. Séparer les blancs des jaunes
- Mélangez les jaunes et le sucre (90 gr) jusqu’à ce que le mélange blanchisse
- Ajouter le sucre vanillé, la levure, la farine tamisé petit à petit et enfin la maïzena. La pâte est à ce stade très compacte
- Assouplir la pâte avec avec 2 cs de lait
- Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte
- Recouvrir la plaque du four avec une feuille de cuisson en silicone (ou à défaut avec du papier sulfurisé)
- Beurrer généreusement la feuille de cuisson sur toute sa surface et verser la pâte en l’étalant de façon homogène
- Faire cuire à four chaud pendant 9mn
- A la sortie du four faire glisser la feuille de cuisson sur une grande planche en bois ou sur le plan de travail et attendre quelques mn
- Arroser la génoise sur toute sa surface avec le sirop refroidi
- Rouler la génoise avec la feuille de cuisson (en la roulant avec le génoise)
- Laisser refroidir

Préparation de la crème aux marrons
- Mélanger la crème de marrons (500 gr) avec le beurre mou (250 gr)
- Ajouter le bouchon de rhum et mélanger
- Ajouter les brisures de marrons et mélanger

Mise en place de la crème aux marrons
- Dérouler la génoise (en laissant la feuille de cuisson en dessous)
- Etaler la crème aux marrons façon régulière sur toute la surface
- Rouler ensuite la génoise (en s’aidant de la feuille de silicone pour soulever la pâte au début) de façon à obtenir un boudin
- enrouler ce boudin avec la feuille de cuisson et réserver au frais pendant au moins quelques heures (encore mieux une nuit)


Phase 2 : A faire le jour J

Préparation du nappage
- Couper le chocolat en morceaux et faire fondre au micro ondes avec une cc de crème fraîche pendant 30 secondes
- Avec une petite cuillère, remuer le chocolat jusqu’à ce que tous les morceaux soient fondus et que le mélange soit lisse

Assemblage et décoration de la bûche
- Sortir la génoise du frigo
- retirer la feuille de cuisson et couper les extrémités de la bûche (pour avoir des bords nets et jolis
- Couvrir la génoise roulée de nappage au chocolat en l’étalant avec une spatule ou une cuillère
- Avec une fourchette, tracer des stries de manière à donner à la bûche l’aspect d’une bûche en bois

 
Mettre au frais jusqu’au moment de servir (quelques heures)

Avant de servir décorer avec  des petites figurines de Noël, des marrons glacés, du sucre glace…

 

Conseils & Suggestions
- Cette bûche est encore meilleure quand elle est faite la veille… pas mal quand on sait tout le travail que l’on a pour préparer le repas de noël
- Elle peut même préparer à l’avance et congelée. La laisser tranquillement décongeler dans le frigidaire 24 heures avant de la décorer et de la déguster

 

bûche aux marrons

 

bûche aux marrons




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

Bûche de noël au citron meringuée
Bûche de noël au citron meringuée


Marrons glacés
Marrons glacés



Bûche façon forêt noire
Bûche façon forêt noire


Voir la recette...

Verrines mangue et crevettes

La veille
- Décortiquer les crevettes, les couper en deux ou en 3 selon la taille et les mettre dans un récipient hermétique
- Ajouter la coriandre hachée, un peu de sel, de poivre et arroser avec de l’huile d’olive (environ 1,5 cs)
- Bien mélanger, fermer le récipient et laisser mariner au frais toute la nuit

Le jour J
- Peler la mangue et la couper en dés
- Ajouter la mangue à la marinade et mélanger
- Préparer la chantilly au citron vert (recette ici)
- A l’aide d’une poche à douille avec une grosse douille cannelée (facultatif) recouvrir chaque verrine avec de la chantilly
- Parsemer de zestes de citron vert, de paprika ou de piment d’espelette selon vos goûts
- Réserver au frais jusqu’au moment de servir (servir bien frais)




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

verrines aux poires rôties et foie gras
verrines aux poires rôties et foie gras


mini crèmes brulées au foie gras
mini crèmes brulées au foie gras



verrines à la crème de concombre et aux lamelles de saumon fumé
verrines à la crème de concombre et aux lamelles de saumon fumé


Voir la recette...

Anneaux de Noël en chocolat

Préparation de la pâte à biscuits

- Préchauffer le four (150°)
- Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé
- Faire fondre le chocolat avec le beurre coupé en petit morceaux au micro-ondes et réserver
- Mélanger ensemble la farine, les 100 gr de sucre, les 20 gr de chocolat en poudre, la levure chimique, les 60 gr d'amandes en poudre et l'oeuf
- Ajouter le mélange chocolat/beurre fondu, mélanger et former une boule de pâte
- Abaisser la pâte sur une épaisseur de 4mm
- Découper les biscuits à l'aide de deux emporte-pièces (1 pour le tour et un rond plus petit pour retirer le milieu) et les déposer sur la plaque du four
- Récupérer les chutes de pâte, les remettre en boule, réétaler pour former de nouveaux biscuits
- Faire cuire à four chaud pendant 15 mn
- Au sortir du four, mettre les anneaux sur une grille de pâtisserie et les laisser refroidir


Préparation du glaçage


- Dans une petite casserole, Mélanger ensemble les 5 cs de chocolat en poudre, les 5 cs d'eau et les 3 cs de sucre glace
- faire chauffer à feu moyen pendant environ 5 min en mélangeant souvent
(Si vous voulez que ce soit encore moins liquide ajouter un peu de farine)

- Tremper un seul côté des anneaux en chocolat refroidis dans le glaçage chocolat, les redéposer sur une grille et laisser sécher une douzaine d'heures

 

Anneaux en chocolat de noël





Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

Croissants de noël
Croissants de noël


Sablés au nutella
Sablés au nutella



etoiles de noël aux amandes
etoiles de noël aux amandes


Voir la recette...

Marrons glacés

Matériel :
1 cocotte profonde
1 panier cuisson vapeur
Minuterie

Jour 1
- Laisser les marrons dégeler à température ambiante
- Mettre les marrons dans une casserole d’eau froide, porte doucement à ébullition et laisser frémir à petits bouillons pendant 15 mn
- A l’aide d’une écumoire, plonger les marrons dans une casserole d’eau bien fraîche
- Dans la cocotte mettre les 2,25 l d’eau avec le sucre et amener à ébullition en remuant régulièrement jusqu’à ce que le sirop devienne transparent
- Ouvrir la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur
- Dès que le sirop arrive à ébullition, ajouter la gousse de vanille et laisser bouillir (gros bouillons) pendant quelques mn
- A l’aide de l’écumoire, disposer les marrons dans le panier vapeur et le plonger dans l’eau bouillante
- Attendre la reprise de l’ébullition et laisser frémir pendant 1 mn
- Eteindre le feu et laisser reposer sans y toucher jusqu’au lendemain (24h)

Jour 2, 3 et 4
- Sortir le panier du sirop pour égoutter les marrons
- Porter le sirop à ébullition et laisser bouillir quelques mn
- Plonger le panier dans le sirop bouillant
- Attendre la reprise de l’ébullition et laisser frémir pendant 3 mn
- Eteindre le feu et laisser reposer sans y toucher jusqu’au lendemain (24h)

Jour 5
- Sortir le panier du sirop qui a bien épaissi et laisser égoutter quelques mn
- Recouvrir deux plateaux avec du papier sulfurisé
- A l’aide d’une cuillère, disposer délicatement les marrons sur la papier sulfurisé (1 plateau pour les marrons entiers et 1 plateau pour les brisures)
- Diluer environ 4 cs de sucre glace bombées avec un peu de sirop et, à l’aide d’un pinceau, badigeonner les marrons de ce sirop pour les glacer
- Laisser sécher à l’air libre pendant 24 à 48 h


Conseils et suggestion

- Ne jetez pas le sirop, il aromatisera à merveille un yaourt nature, un fromage blanc, des crêpes, une génoise… Il peut également vous servir à réaliser de la crème de marron
- Ajouter 5 cl (1 bouchon) de rhum ambré au 4ème jour

 

marrons glaçés




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

etoiles de noël aux amandes
etoiles de noël aux amandes


Sablés de Noël à la cannelle
Sablés de Noël à la cannelle



bûche à la crème de marrons
bûche à la crème de marrons


Voir la recette...

Toasts pain d'épice et fourme d'ambert

-    Peler les poires, retirer le trognon et les couper en petits dés
-    Dans une poêle, faire fondre le beurre
-    Ajouter les dés de poire, la cassonade, les épices, le miel et mélanger
-    Faire revenir à feu vif pour caraméliser puis baisser le feu et laisser cuire pendant une dizaine de mn en remuant régulièrement , jusqu’à ce que les poires soient cuites mais encore fermes
-    Retirer du feu et laisser refroidir ou tiédir   
- A l’aide d’un emporte pièce ou d’un petit verre, découper des toasts dans les tranches de pain d’épice
-    Ecraser la fourme d’ambert dans un bol
-    Ajouter les morceaux de poire
-    Poivrer avec quelques tours de moulin
-    Mettre la préparation sur les toasts ou entre deux carrée de pain d'épices

Conseils & Suggestion
- une variante consiste à ne pas mélanger les poires et le fromage. Il suffit alors de mettre une couche de poires rôties et de déposer par dessus des miettes de fourme d'ambert

- parsemer de pain d'épice mixé

 

Toasts pain d'épice et fourme d'ambert




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

Petits feuilletés chèvre miel
Petits feuilletés chèvre miel


Petits feuilletés poire & roquefort
Petits feuilletés poire & roquefort



Petits feuilletés aux oignons et au chèvre
Petits feuilletés aux oignons et au chèvre


Voir la recette...

Bûche façon forêt noire

Avant de commencer
Pour réussir la chantilly la crème fraiche et les ustensiles doivent être très frais. Il faut donc penser à mettre la crème (sauf si elle est déjà très froide), le plat et les fouets du batteur dans le congélateur ou, à défaut dans le frigidaire, pendant la préparation de la génoise.

Préparation de la génoise
- préchauffer le four (210°)
- séparer les blancs des jaunes
- mélangez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
- ajouter le sucre vanillé, la levure et mélanger
- Tamiser la farine et le cacao, incorporer délicatement au mélange. Quand la pâte devient trop compacte l’assouplir avec 2/3 cs de lait
- monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte
- Recouvrir la plaque du four avec une feuille de cuisson en silicone (ou à défaut avec du papier sulfurisé)
- Beurrer généreusement la feuille de cuisson sur toute sa surface et verser la pâte en l’étalant de façon homogène
- Faire cuire à four chaud pendant 9mn
- A la sortie du four faire glisser la feuille de cuisson (avec la pâte) sur une grande planche en bois ou sur le plan de travail
- Rouler la génoise avec la feuille de cuisson (en la roulant avec le génoise)
- Laisser refroidir

Préparation de la chantilly
- Verser la crème fleurette froide dans le plat froid et battre avec le fouet électrique pendant 1 minute
- Ajouter le chantifix et continuer à battre pendant environ 1 mn
- Ajouter le sucre glace et battre jusqu’à ce que ce mélange épaississe jusqu’à devenir une Chantilly

Mise en place de la garniture
- Egoutter les cerises au sirop en réservant le jus
- Mettre un petit verre de kirch dans le jus des cerises, goûter et ajouter un peu de sucre au besoin
- Dérouler la génoise et retirer la feuille
- Mouiller la génoise avec le jus des cerises à l’aide d’une petite louche et d’un pinceau
- Etaler sur la génoise une fine couche de confiture de framboise
- Parsemer de cerises au sirop
- Recouvrir avec les 2/3 de la crème chantilly
- Enrouler à nouveau la buche en laissant l’enroulant avec la feuille de cuisson de manière à obtenir un cylindre
- Mettre au frais pendant quelques heures pour que le gâteau se tienne
- Enlever ensuite la feuille de cuisson et couper une fine tranche à chaque extrémité pour une meilleure présentation
- Décorer en étalant le reste de chantilly, des copeaux de chocolat, des cerises confites, des petites décorations de noël…

Conseils et suggestions

- Le papier cuisson peut être remplacé par une feuille de papier sulfurisé pour la cuisson. Il faudra alors déposer la génoise refroidie sur un linge propre humide et procéder de la même en roulant la génoise avec le linge humide

- Pour éviter le roulage, on peut faire cette bûche dans un (grand) moule à cake en découpant dans la génoise mouillée 3 rectangles de la taille du moule et en superposant des couches de génoise, confiture, cerises et chantilly et en finissant par une couche de génoise.
Pour faciliter le démoulage, étaler un film alimentaire dans le moule et recouvrir également  le dessus du gâteau de film alimentaire. Mettre au frais plusieurs heures en mettant un peu de poids sur le gâteau pour le tasser.
Démouler et décorer de la même manière que pour une bûche classique

- Cette bûche peut être préparée la veille, il vaut mieux alors faire la chantilly en deux temps : 2/3 pour la préparation et 1/3 le lendemain pour la décoration

 

bûche forêt noire




Autres recettes qui pourraient vous intéresser :

Bûche de noël au citron meringuée
Bûche de noël au citron meringuée


bûche à la crème de marrons
bûche à la crème de marrons



Bûche tiramisu
Bûche tiramisu


Voir la recette...

[Page 1 of 3] Next
Nos thèmes


Amuses-Gueules & Entrées

Dossiers

Boissons & Cocktails

Plats

Pâtes, Riz, Céréales...

Légumes & Accompagnements

Quiches, Pizza, Tartes salées...

Salades composées

Soupes & Potages

Cuisine d'ailleurs

Cuisine Traditionnelle

Desserts

Pains & Viennoiseries

Conserves & Confitures

Sur le pouce

Régimes alimentaires

Modes de Cuisson

Appareils Ménagers

Basiques

Autres...


>